6 mai 2007

Éboueurs, debout!

Ce soir, Monsieur Glad a été très surpris de me voir lui enfoncer un paquet de cigarettes pas tout à fait consommé (y'en restait une), et un cendrier, dans la gorge. Le briquet aurait suivi, mais je me suis dit que ce serait pratique de le garder, question de pouvoir allumer une chandelle ou bien de commencer ma carrière de pyromane notoire, que je caresse depuis l'enfance. La carrière, pas le pyromane.

Le plaisir dans tout ça, au-delà des sautes d'humeurs qui m'attendent cette semaine, est que je pourrai me servir de cette excuse faiblârde pour expliquer mon caractère de cul.

Les poubelles, c'est juste mardi. Aurai-je la force de résister à l'envie de plonger mes mains moites et glabres dans trois restants de repas pour y recueillir mes avoirs sauvagement abandonnés? La question se pose.

Tout va bien. Ça fait 10 minutes, et je ne tremble pas du tout. Je suis vraiment zen. Plus zen que ça, j'irais vendre des balayeuses dans un bunker de Hells Angels. Bin quoi, il ont droit à l'hygiène eux aussi. Ah, vous ne connaissez rien au crime organisé. Ils sont full patch, on se rappelle. Full patch. Patch. Hum.... tiens, si je fumais une patch ?

Là, pourquoi mes oiseaux me regardent comme ça hein? Aille les poulets, on regarde ailleurs. VOUS VOULEZ MA PHOTO?

Mais non, je suis TRÈS CALME. Je vais aller décaper mon dedans de frigidaire, ça prouvera mon calme à la face du monde.

Prochaine étape de mon sevrage: abandonner mon habitude du jeudi soir de lancer un nain huilé sur les rails de la station de métro Namur (direction Henri-Bourassa). Mais ce ne sera pas facile. Je veux bien faire l'effort d'arrêter, mais une patch de nain, c'est pas facile de se poser ça sur l'avant-bras. Et c'est que ça pique atrocement en plus. Les petits salauds. Pourquoi on est pas jeudi?

7 commentaires:

© Mel a dit...

T'en a fumé du bon! mouhaha!! hum... Ok bon, c'est pas drôle. Fécilitation, comme dirait l'autre! T'es courageux! Mais t'es aussi pas mal conflé de lancer que tu caresses une carrière depuis l'enfance. De quoi tu parles là? D'une carrière de sel marin?

Philémon a dit...

Ce serait chien pour le sel marin...

Monsieur Zourigne a dit...

Deux choses émergent à la lecture de ton précédent message:

1) J'ignorais que tu fumais. Sincèrement.

2) La direction Henri-Bourassa n'existe plus; c'est maintenant Montmorency.

Philémon a dit...

Tu veux dire que la SEMAINE que je décide de cesser de lancer des nains huilés, on peut maintenant les faire rebondir trois stations plus loin?

La vie est contre moi.

Jacynthe a dit...

Bonne chance avec ton caractère de cul à venir ;)

Bibi a dit...

Je veux pas être méchante mais les gens ne prennent pas du poids quand ils arretent de fumer??

rappaz a dit...

Des nains huilés? D'après moi, il doit y avoir du GRAISSAGE DE PATTE.
gni gni gni